Psychomotricité


En France, la psychomotricité est une profession paramédicale reconnue par l'État et les compétences du psychomotricien sont fixées par un décret d'actes depuis 1974. 

La psychomotricité a plusieurs champs d'action : l'éducation, la thérapie, et la rééducation. Le psychomotricien s'intéresse aux différents troubles psychomoteurs, tenant compte des difficultés psychologiques de la personne, vécues et exprimées corporellement. Par l'intermédiaire de "médiations corporelles", il cherche à créer un temps d'expérimentation et un étayage dans le vécu corporel de la personne. Il s'agit de l'aider à mieux appréhender son corps, les autres et son environnement. 

Le psychomotricien s'appuie sur la notion d'unité de l'être humain : corps, intelligence, affectivité forment un tout indissociable. Il aborde donc les difficultés du mouvement et du geste dans leurs dimensions neuro-motrice, affective, tonico-émotionnelle, sociale et cognitive. 

Le psychomotricien propose un accompagnement globalisant et personnalisé au patient et travaille, quand cela est possible, en lien avec les autres intervenants pluri-disciplinaires autour de la personne.


Clarisse Clerentin & Florence Guignard

La psychomotricité est une thérapie qui vise l’articulation étroite entre le corps (la motricité) et le psychisme de l’individu. Elle concerne tous les âges de la vie, du nourrisson à la personne âgée.
Elle traite les difficultés pour percevoir, utiliser ou se représenter son corps dans sa relation à lui-même, à l’autre et à l’environnement.
Dans le cadre de Bulle de Maman, la psychomotricienne pourra être sollicitée si les nouveaux parents se questionnent sur le bon développement psychomoteur de leur enfant, sur son investissement corporel : retards, maladresses, inhibition motrice, instabilité motrice, troubles de la maturation tonique…

Le bilan psychomoteur pourra alors permettre de relativiser une difficulté passagère, envisager un accompagnement psychomoteur personnalisé et, au besoin, ouvrir vers d’autres soins complémentaires.
Le cadre thérapeutique s’appuie essentiellement sur l’intérêt et le rythme propre de l’enfant, le jeu spontané, l’expérimentation ainsi que le plaisir sensori-moteur.
En tant qu’auxiliaires de médecine, les psychomotriciens reçoivent sur prescription médicale. Les soins psychomoteurs ne relèvent pas d’un remboursement de la part de la Sécurité Sociale.

Clarisse Clerentin
Clarisse Clerentin
Florence Guignard
Florence Guignard


Contact

Clarisse Clerentin & Florence Guignard
Psychomotriciennes


153, Rue Emile Chautemps

74300 CLUSES


Tél. Portable : 06 42 73 18 78

& 06 88 10 85 81


Email : clarisse.clerentin@outlook.com

& florence.guignard@hotmail.fr


Sur rendez-vous de 8h30 à 18h45



Nos Séances